Un Cosy boudoir pour un hiver chic

J’ai toujours eu le sentiment qu’il y avait plus de choix de patrons pour les petites filles que pour les petits mecs… Peut-être aussi que j’avais juste l’impression que les possibilités étaient plus grandes pour une fille (fleurs, dentelle, plumetis, broderie anglaise et j’en passe) et que je m’interdisais la fantaisie pour mes garçons. Quoi qu’il en soit, étant donné que bébé 3 est une fille, je vais me faire plaisir et j’ai commencé avec le Cosy Boudoir de Vanessa Pouzet.

Deux pièces à coudre et c’est tout…

J’ai choisi de coudre une version d’hiver à porter avec des petits collants, en 6-12 mois . Le short est réalisé dans un velours côtelé acheté chez Dreyfus au Marché Saint-Pierre et la ceinture dans une cotonnade fleurie trouvée aux Merveilles de Saint-Pierre. La couleur est un peu plus foncée en réalité que sur la première photo mais moins framboise que sur la seconde.

Ce qui est fantastique avec les patrons pour bébés, surtout quand on les imprime soi-même, c’est qu’il y a peu de pages à assembler ! Et là, bingo, il y a même une seule pièce pour le short et une pour la ceinture (plus trois passants mais bon, ce sont trois rectangles de tissu vite cousus). Le patron est vite assemblé et les pièces vite découpées. La couture en théorie est aussi très simple… le short a été vite réalisé, avec de jolies finitions : un petit biais à la ceinture (un autre prévu pour l’entrejambe pour la version plus légère Sweet boudoir) et les bords surjetés. Cela dit, si j’avais été débutante j’aurais sûrement rencontré quelques difficultés.

… mais quelques moments de flottement au moment du montage

Ce n’est pas la première fois que je couds un vêtement dont la créatrice est Vanessa Pouzet et jusqu’à présent je n’avais jamais été désarçonnée par les explications, que je trouvais très claires. Alors je ne sais pas si c’est la grossesse combinée à la chaleur des derniers jours qui font fondre mon cerveau, mais j’ai trouvé cette fois que l’étape de la pose de l’élastique à la ceinture était floue. Je ne sais pas si je l’ai posée correctement, j’ai fait ce qui me semblait le plus logique, mais les repères sur le patron ne correspondaient pas à la longueur de l’élastique… et le gain une fois l’élastique étiré me semble faible.

Je ne sais pas non plus si les élastiques des cuissots sont bien posés, j’ai l’impression qu’ils sont bien plus longs que sur les modèles réalisés par la créatrice et du coup ça fronce à peine. Bon l’avantage c’est que bébé n’aura pas les gambettes sciées…

J’espère que ma fille pourra le porter effectivement… Du coup, j’attendrai que la petite modèle soit née pour faire les prochaines versions, car malgré ces quelques moment de doute, il y en aura d’autres. Le rendu est vraiment canon tout comme le prix du patron (4,50 euros).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *