Merveilleuse Ruby

Niveau : intermédiaire

Durant mon année de silence, j’ai cousu quelques pièces, à la faveur des vacances scolaires le plus souvent. Et la cousette dont je suis la plus fière est l’histoire d’une rencontre tardive entre un tissu fleuri et un patron légèrement rétro.

Parfect match !

Ce patron c’est celui de la Ruby dress de Simple sew patterns. Grâce à Anna du site Along avec Anna (anciennement le fil à coudre d’Anna), j’avais pu le télécharger gratuitement et il attendait sagement son heure dans un placard. Une attente de plus de deux ans tout de même ! Il faut dire qu’avec sa jupe cercle, cette robe est gourmande en tissu, alors j’avais tendance à repousser le moment fatidique où il faudrait la coudre.

Tête de vainqueur…

Mon tissu fleuri, décati dès son achat l’été dernier à Vannes, attendait lui aussi le grand moment sur son étagère. J’étais tombée amoureuse de cette viscose (?) au premier regard : ce bleu-vert éclatant, ces jolies fleurs comme peintes à l’aquarelle… impossible de résister. Et pour une fois j’en avais pris un métrage important. Mais forcément, il était si beau que je ne voulais pas le gâcher. J’avais en tête un projet aux lignes épurées à même de le sublimer, sans difficulté insurmontable pour

éviter les erreurs et évidemment seyant. Pas question d’avoir une belle robe dans laquelle j’aurais l’air d’un boudin en fleur.

Et finalement, la magie a opéré (enfin, mon cerveau a réussi à connecter quelques neurones) et le mariage entre la Ruby dress et mon tissu s’est imposé à mon esprit.

Plus féminine, tu meurs

J’aime tout dans cette robe : son bustier ajusté qui magnifie les petites poitrines, sa jupe cercle qui vole au vent, son tombé… Quand je la porte, j’oublie mes kilos en trop et je me sens belle. (J’ai aussi franchement l’impression de me balader nue, mais c’est un détail !)

Emilie le papillon explique comment elle fait pour savoir si une robe qu’elle vient de coudre est réussie : « Si tout de suite je me redresse, si j’ai la tête haute, si je me mets à chalouper des hanches…c’est gagné ! » Et dans cette robe, c’est exactement ce que je ressens : je me sens ultra féminine, sûre de moi, et ce malgré cette jupe un peu courte qui s’envole au moindre coup de vent. Elle est donc bureau incompatible, mais tant pis, je la porte le week-end !

Et je t’avoue qu’elle fait de l’effet quand je la porte. Ce tissu remporte un succès mérité.

Côté réalisation, pas de difficulté majeure ; l’ourlet de la jupe cercle est juste très trèèèèès long à coudre. J’ai un peu raté la pose de la fermeture éclair (honnêtement, je ne sais pas ce que j’ai fabriqué…). Il faudrait que j’ajoute un petit bouton ou des crochets pour fermer le haut de la robe de manière propre, mais je souffre d’une flemme monumentale à ce sujet…

Le tissu de la version 2 est déjà dans mon placard. Espérons qu’il n’attendra pas un an pour en sortir !

Cette photo, c’est cadeau ! Tu y découvres mon élégance naturelle !!!

Share Button
Articles similaires
  • Celle qui avait fait une robe de communion sans le vouloir… Niveau : intermédiaire. Contrairement à beaucoup de monde sur la toile, la robe Belladone de Deer and Doe ne m’a pas tout de suite tapé dans l’œil. Le seul modèle qui m’avait vraiment plus c’est le short châtaigne réalisé deux fois déjà. Mais face à de multiples merveilles publiées par d’autres (que vous pouvez voir [...]
  • Celle qui voulait se coudre un pantalon… Niveau : confirmé. Cela fait bien un voire deux ans que je lorgne sur le patron Embrun de Dessine-moi un patron. Régulièrement, je me rends sur le site et je me dis que, décidément, il me plaît beaucoup, que cette taille haute avec ces deux rangées de boutons correspond exactement à ce que j’aime et [...]
  • Alma et moi, c’est fini. Niveau : intermédiaire. Elle s’appelle Alma et elle a tout pour me plaire : des lignes simples, une taille plutôt marquée…  et surtout des manches à tomber par terre. Alors, malgré tous les doutes qui m’ont assaillie en la découvrant sur notre compatibilité, j’ai tenté ma chance. Je suis venue, j’ai vu et j’ai été [...]
  • Craftine box + back is back Niveau : débutant débrouillard Comme je te l’ai déjà écrit dans mon dernier article, j’ai beaucoup aimé la Craftine box du mois d’août 2017, mais le patron proposé n’était fait pour moi. J’ai donc offert le-dit patron à mon amie Gigi (que j’attends toujours de voir dans cette jolie robe…) et j’ai utilisé le très [...]
  • Cinq « Craftine box » plus tard… (2/2) Dans mon dernier article, je partageais avec toi mon (humble) avis sur la Craftine box. Mais plus que mon avis, je crois que ce sont mes réalisations qui sont les plus parlantes. Un petit bilan s’impose ! Et première info, sur les cinq box, trois ont été utilisées en totalité ou en partie. Box de [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *