Le sac à langer d’Hyppolite

Niveau : intermédiaire. 

C’est l’accessoire indispensable pour bébé : le sac à langer. Donc je voulais vraiment le faire moi-même, mais qu’est-ce que j’ai pu galérer ! Des heures à en monter-démonter-remonter les différents pans. J’ai réalisé chaque couture au minimum deux fois (les nombreux arrondis du patron y sont pour beaucoup je crois). Pendant quelques longues heures, je me suis prise pour Pénélope, la femmes d’Ulysse… et je n’ai pas aimé ça du tout. La patience, ce n’est pas mon fort. Mais le résultat est là, il faut bien l’avouer ! Encore heureux !

sac-a-langer

Le sac d’Hyppolite (nom provisoire de bébé 2) a été réalisé à partir d’un velours milleraies ras de mon stock (qui devait devenir une salopette à la base) et d’une toile de coton géométrique trouvée chez Mondial Tissus. Je suis vraiment contente du mariage entre les deux et je compte bien me la péter à la maternité, puis dans la rue !

Un patron clefs en main… ou presque

Le patron de ce sac à langer est celui des Mères taupes – un grand classique de la blogosphère – représente un sacré travail et, en plus, il est gratuit. Un grand merci à sa créatrice, j’imagine bien le nombre d’heures de travail derrière le pas à pas proposé et le patron lui-même. Je suis vraiment ravie de sa forme trapézoïdale (à tes souhaits !) et de sa grande taille. On y range vraiment pas mal de choses pour bébé et quand j’ai découpé les pièces je n’en étais pourtant pas convaincue. J’ai supprimé la poche intérieure plate et je ne manque pas de rangement.

interieur-sacCeci étant dit, je n’ai pas tout à fait suivi les instructions de montage et j’ai rencontré deux petits soucis. La créatrice du patron a réalisé un montage qui, il me semble, est plus simple que celui que j’ai entrepris, mais qui a l’inconvénient de laisser les coutures apparentes. C’est grâce à la pose de biais que les finitions sont nickel.

poche-exterieure-plate

poche-exterieure-plate-proprete

J’ai aussi doublé la poche plate extérieure et créé une « bande de propreté » sous la fermeture éclair

J’ai donc pris le parti de monter l’extérieur du sac et la doublure intérieure séparément pour éviter ce problème. De même, la poche à soufflet est fixée « par l’intérieur » – les coutures sont dans la poche et non pas à l’extérieur. Je suis donc globalement contente des finitions, qui se rapprochent des standards du commerce (si on exclut les fermetures éclair, je ne suis toujours pas calée sur leur pose).

poche-a-soufflet

L’enfer de la poche élastiquée et une solution pour arriver à ses fins

Pour ce qui est de mes soucis, le premier se nomme « poches élastiquées à plis creux ». J’ai passé un temps fou à comprendre comment les créer : quand je suivais les instructions, ou du moins ce que j’en comprenais, je me retrouvais avec des poches bien plus petites que le côté du sac… sur lequel elles viennent se fixer. Et c’est finalement Cher-et-Tendre qui, voyant ma détresse et surtout mes recherches frénétiques (vaines) sur le net de personnes ayant rencontré le même problème, m’a donné la solution. Et là, en 20 minutes c’était plié !

Alors, comme j’ai vraiment galéré, je te livre en exclu mes conclusions ! Comme indiqué dans le tuto, on commence par plier le tissu en deux et coudre la goulotte de l’élastique. C’est ici qu’on arrête de suivre les instructions : on commence par tracer au crayon les futures coutures verticales de séparation des poches. On enfile puis on épingle l’élastique et on positionne la triple poche sur le devant intérieur du sac, avant de la fixer avec des épingles. C’est seulement à cette étape que l’on réalise trois plis creux : une pour chaque poche. Là, c’est un peu du bidouillage : le but c’est de superposer la triple poche avec le devant du sac. Quand tu es satisfait(e) du résultat, tu réalises les deux coutures verticales de séparation des poches et ensuite tu surfiles ta triple poche avec le devant intérieur du sac. Bravo, tu peux passer à l’étape suivante !

poche-triple-montage

detail-pli-creux

Les dimensions du fond de sac en question

Mon second souci est lié au fond du sac. J’ai du raboter plus de 2 cm de chaque côté pour que les autres pièces viennent se fixer parfaitement. Je ne pense par avoir fait d’erreur dans le dessin de la pièce, étant donné que je n’ai pas réalisé de gabarit en carton, mais que j’ai tracé directement les contours sur mes tissus et que j’ai rencontré le problème pour le fond extérieur et la doublure. Je mets donc un point de vigilance sur cette partie du sac, mais si c’est moi qui ai mal reporté les mesures, mea culpa !

Pour conclure, je pense qu’il y a deux ans, quand j’ai commencé la couture, je me serais arrachée les cheveux sur ce sac à langer et je ne le recommande donc pas à des débutant(e)s. Néanmoins, les témoignages que l’on trouve sur la toile montrent qu’il est possible de le faire avec peu d’expérience.

 

Share Button
Articles similaires
  • Jupe 1001 perles : la toile qui n’en était pas une Niveau : débutant à intermédiaire. Cette petite jupe ultra-confortable de la créatrice Ivanne S. me faisait de l’oeil depuis un petit bout de temps, mais en toute honnêteté je pensais me coudre une autre pièce avant. C’était sans compter sur mon amie Emilie qui a eu la gentillesse de me l’offrir après que je lui ai [...]
  • DIY : le sous-mug en tissu Niveau : débutant Voici un petit DIY (do it yourself) vite fait bien fait : le sous-mug en tissu. Si tu te débrouilles bien, en quelques minutes c’est plié et en plus tu vas pouvoir aller piocher dans tes micro chutes de tissu. Le plus dur sera sûrement de choisir lesquelles utiliser. L’idée n’est pas [...]
  • [Concours] Blog de coton Déjà un an* ! Un an que je partage avec toi mes (dé)boires créatifs (Ok, ça ne veut pas dire grand chose mais j’avais très envie de l’écrire, on n’a pas tous les jours un an de blog) ! Ca valait bien un article et un concours. Je me te fais grâce de l’analyse introspective de [...]
  • 30 ans sinon rien ! Cette année a une saveur particulière, c’est celle des 30 ans pour moi et pour plusieurs de mes ami(e)s. C’est Jojo qui a ouvert le bal, le 14 février dernier. Ayant bien procrastiné, je ne lui ai envoyé son cadeau que cette semaine (#ShameOnMe). Je voulais marquer le coup, avec un joli bracelet en argent, [...]
  • Petite trousse simple, maxi effet Niveau : débutant.    Vous vous rappelez, il y a quelques temps, je vous parlais de ma collègue qui souhaitait que je lui confectionne une petite trousse ? J’avais fait une première tentative en satin (#ArrachageDeCheveux)… Finalement, j’ai jeté mon dévolu sur la petite trousse simple proposée par Louise du blog Les lubies de Louise. Il faut [...]

6 Commentaires

  1. Gigi Gigi
    10 mars 2016    

    Juste un énooorme waouuuhhhhhh d’admiration!!! J’imagine à peine le temps passé mais le résultat est plus que génial. Bisous…

    • 10 mars 2016    

      Merci. 🙂 Je n’ai pas compté les heures, mais une bonne vingtaine c’est certain, voire plus.

  2. 11 mars 2016    

    Ooh mais je croyais que ce serait vraiment un petit Hyppolite moi !
    Le sac est super et j’admire la réalisation parfaite…

    • 11 mars 2016    

      A force de l’appeler comme ça, c’est vrai qu’on s’est habitué, mais il aura bien un autre nom. 🙂 La réalisation n’est pas parfaite mais ça fait très plaisir à lire, merci.

  3. 11 mars 2016    

    Ouahou il est canon ce sac à langer !

    • 11 mars 2016    

      Merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *