Le jour où j’ai arrêté de me prendre la tête avec mes stats !

Une pause dans les créa, pour faire un peu de sentimentalisme (et puis en ce moment, avec les révisions des concours, je n’ai pas tellement de temps pour utiliser mes petits doigts boudinés)!

Quand j’ai ouvert mon blog il y a plus d’un an, j’étais loin de penser que suivre mes statistiques de fréquentation deviendrait obsessionnel. Et pourtant, ça l’est devenu. Et quand je lis d’autres blogs qui traitent du sujet (notamment un blog, une fille et trucs de blogueuse), je me rends compte que ça doit être la hantise maladie du blogueur. Combien de vues aujourd’hui ? D’où viens mon trafic ? Combien de commentaires ? Y a-t-il d’autres blogs qui pointent vers le mien ???? Au cas où tu ne le saurais pas, toutes tes visites sont épiées, décortiquées, analysées… dans l’espoir de comprendre ce qui te plaît ou te rebute !

Prise de tête

Suivre ses statistiques : une nouvelle manière de se prendre la tête ! (source : Pixabay /@Geralt)

D’ailleurs, entre nous, des fois je ne comprends pas bien ce qui fait le succès de certains articles ou au contraire le désintérêt qu’ils suscitent…

Qui m’aime me lise !

Quand on créé un blog – créatif qui plus est – je crois qu’on est, d’une part, fier(e) de ce que l’on a fait et que, d’autre part, on cherche un peu de reconnaissance. On brosse notre égo dans le sens du poil en somme ! On écrit donc pour être lu/vu, comme pourrait le faire un écrivain ou un peintre, il me semble. Or pour savoir si on est lu, une seule solution, consulter ses statistiques. Les commentaires sont pas mal aussi pour le moral, et puis tout le monde les voit, toutefois beaucoup de lecteurs ne commentent pas !

Seulement voilà, le problème des stats – mais bon c’est un problème intrinsèque – c’est que c’est purement quantitatif. Tu peux avoir des milliers de visites, mais de gens qui entrent et sortent aussitôt de ton blog… Tu peux aussi en avoir beaucoup moins, mais des gens qui aiment ton univers, ton style, tes créa, toi… Je m’égare.

google-408194

Google est-il vraiment mon ami ?

En plus, Google (analytics) est un gros malin vicieux : il te donne accès à des tas d’info dont tu te fous royalement tu ne comprends pas la moitié. Du coup, tu peux voir qui vient sur ton site, en temps réel, d’où il vient, combien de temps il reste, quelle(s) page(s) il consulte, s’il est venu directement ou en passant par un autre site… Il ne manque plus que la marque de son slip ou sa petite culotte…

In fine, si je dois réduire le succès (ou pas) de mon blog à des chiffres (qui, tu l’auras compris, ne sont pas faramineux), bah, autant fermer boutique tout de suite. J’ai donc arrêté de me prendre la tête avec tous ça !

Ce qui compte vraiment

Le déclic qui a fait changer tout ça : le fait que les chiffres ne décollaient pas vraiment sur le blog et les vacances ! Vacances j’oublie tout ! J’oublie de mettre à jour mon blog (et donc forcément, ça se ressent sur les stats), j’oublie d’aller voir mes stats… et, devine quoi, bah, rien, même pas mal. J’ai survécu !

photographer-264727

Quand la photo te permet de tester tout un tas de postures plus élégantes les unes que les autres. (Source : Pixabay / @amayaeguizabal)

Et puis, ça m’a aussi permis de relativiser. Je m’éclate à faire mes coutures et autres créa, à les shooter comme une malade à quatre pattes dans mon salon et à écrire mes articles. Toi qui me suis, tu es souvent un ami, de la famille ou une jolie rencontre virtuelle… et tu es toujours là au rendez-vous ! Finalement, c’est le plus important pour moi. 🙂 Alors merci d’être fidèle et j’espère que tu continueras à lire le blog et à l’apprécier !

PS : d’ailleurs, je ne sais pas si tu as vu, mais j’ai arrêté le vouvoiement (certes collectif dans ma tête) pour le tutoiement. C’est plus sympa ! On est entre nous, après tout. 😉

Share Button

8 thoughts on “Le jour où j’ai arrêté de me prendre la tête avec mes stats !

  1. Je me suis inscrite sur Google analytics en février, je croyais que c’était payant. La truffe !
    bon heureusement que c’est gratuit car c’est si nébuleux pour moi, que je n’en ai aucun usage.

    1. Merci de m’avoir fait sourire ! Si en avoir un usage t’intéresse, je te conseille les deux blogs que j’ai cités dans l’article. Les deux blogueuses expliquent très bien comment naviguer dans les eaux troubles de Google analytics, dans un langage accessible au commun des mortels. 🙂

  2. Ça y est ! J’ai su lire l’article hihi
    Devines ce qui m’a fait arriver jusque la ?

    Recherche sur Hellocoton : « Statistiques blog »
    Pourquoi ? Parce que depuis ce matin, j’ai rafraichi au moins 100x la page des statistiques en me demandant pourquoi, mais bon Dieu pourquoi aujourd’hui, je n’ai que 5 vues ?! En plus, j’ai publié un article aujourd’hui…

    Bref. Je pense que je vais faire comme toi et arrêter de me prendre la tête avec mes stats 🙂

    Mais, si tu pouvais passer sur mon blog… please… ça me ferait une petite vue en plus (je blague bien sûr 😀 )

    1. Ton commentaire m’a donné envie d’aller voir ce qui se passe chez toi ! Et hop, une visite de plus ! Lol blague à part, ne plus s’en préoccuper ça libère l’esprit ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *