Un indien dans la ville

Je continue ma série « une photo par an » avec la photo de Petit T. à 1 an. Vous découvrirez au passage la tête de Cher-et-Tendre dans son meilleur rôle : celui de papa gaga. Bref, j’ai choisi cette photo parce qu’elle n’était pas ratée (oui c’est un critère) parce que j’aimais l’histoire qu’elle racontait et aussi parce que cette coiffe d’indien est « de toute bôôôté » ! Le thème du scrap était donc tout trouvé.

Pour cette réalisation, je n’ai pas avancé seule dans la nuit, non, j’ai agi accompagnée de la téméraire Gigi (qui a fait un magnifique cadre avec les photos des amours de sa vie) et la passionnée Flo de la boutique Flo de créations (en Seine-et-Marne). Et là, je fais une petite pause pour la remercier chaleureusement.

Nous avons réalisé à deux un atelier de deux heures et demi, confortablement installées et très bien conseillées, pour la somme de… 10 euros chacune (plus 2.50 euros de papier grosso modo). Oui, vous avez bien lu ! Le scrapbooking c’est sa passion et elle la partage à prix très doux. Quand à sa boutique ! Je n’ai pas pris de photos mais elle est cosy, chaleureuse et elle regorge de papiers, encres et autres accessoires pour scrapeuses en folie ! Pour vous donner un exemple, nous n’avons annoncé nos thèmes respectifs qu’en arrivant : les indiens(vous l’aurez compris) et l’espace. Et elle nous a proposé à chacune un choix plus que raisonnable de papiers sur ces thèmes. Bref, allez-y les yeux fermés, vous serez bien accueilli(e)s.

Etant donné que je suis un peu scrapeuse en dilettante et que je n’avais jamais suivi d’atelier ou regardé de tuto, j’ai appris quelques petits trucs bien utiles : comment mater (encadrer) les photos pour les faire ressortir (chose que je ne faisais jamais) ou encore comment camoufler joliment les bords blancs de nos découpages avec de l’encre Distress vintage. Des petites choses qui vont changer ma manière de faire, c’est certain.

Le but était aussi pour moi de mieux comprendre comment réaliser des accumulations (sans faire sapin de noël on est d’accord). Vous l’avez sans doute remarqué précédemment, mais j’ai un style plutôt clairsemé et le mieux étant l’ennemi du bien, je m’arrête souvent avant une catastrophe certaine. Mais les plus beaux scrapbooking que j’ai vus reposent sur un principe d’accumulation. Nous avons donc abordé ce point. Et si ce n’est pas flagrant pour cette réalisation, on voit déjà une différence avec celle réalisée pour la naissance de Petit T.

Le résultat est 100% indien, simple et efficace. Il a été validé par mon asticot qui le verrait bien dans sa chambre du coup…

Un-petit-indien

Un-petit-indien-2

Un-petit-indien-3

Share Button
Articles similaires
  • Le kirigami au banc d’essai Non, non, il ne s’agit pas du 4×4 à la mode ou du dernier téléphone de la marque coréenne… mais de l’art de découper le papier, pour réaliser des cartes, notamment en volume. Certaines réalisations sont tout simplement des œuvres de finesse et de minutie, et permettent des jeux de lumière incroyables. Parlement de Hongrie, [...]
  • [DIY] Une geekette sommeille en moi… Niveau : débutant. Je vous l’avais dit, la Battle DIY #7 m’a tout de suite  inspirée ! Voici donc un deuxième DIY sur le thème « Mug et compagnie ». On s’attaque cette fois à un plateau, orné de magnifiques dromadaires (oui, oui, comme mes tasses, on ne change pas une équipe qui gagne…). Faites péter le [...]
  • Une photo par an : défi au long cours Nos petites têtes blondes grandissent si vite… Et surtout elles changent si vite ! Alors quoi de mieux que d’immortaliser cette évolution avec quelques photos bien choisies (j’ai bien dit « quelques », parce que comme tout parent qui se respecte, on l’a flashouillé à mort notre Bébé T et des clichés on en a des milliers) [...]
  • Légers comme le vent Niveau : débutant. Je suis tombée sur eux un petit peu par hasard, en cherchant des chouettes en quilling je crois bien, sur le blog de Mamouzette. Et je n’ai pas pu résister : j’ai tenté les colibris en quilling. D’autant que quelques jours plus tard, je participais à ma première baby shower et nous [...]
  • Petits bouts de carton #1 Il y a quelques temps, j’ai découvert via le site d’une blogueuse dont je ne me souviens plus, postcrossing.com. Le concept est simple : vous envoyez des cartes postales aux quatre coins de la planète et vous en recevez en retour. Une carte envoyée = une carte reçue. J’ai toujours aimé les cartes postales et [...]

2 Commentaires

  1. 2 juin 2014    

    J’aime beaucoup cette idée d’une photo par an! Le petit indien est tout mignon.

    • 2 juin 2014    

      Cette idée n’étant pas de moi, je plussoie d’autant plus facilement ! 😀 Je me rends compte qu’une photo par an quand ils sont encore petits, c’est vraiment peu, mais je suis presque certaine de tenir le rythme. Je pense qu’un mini album par année va s’imposer rapidement, parce que ça grandit vite ces petites bêtes ! Quand au petit indien, il a fait l’objet de toute une collections de papiers dont je ne connais pas le nom, mais il y a un joli choix de déclinaisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *