Double coup de cœur parisien

J’aurais tout aussi bien pu appeler cet article « la parenthèse enchantée ». Vous savez, ces moments où presque tout est parfait, où vous profitez enfin de la vie, parce que (pour une fois) vous prenez le temps. Je dirais même plus parce que vous êtes comme hors du temps. J’ai eu la chance d’en vivre un le week-end dernier, quatre jours où j’ai pu être avec mes deux hommes et où j’ai été hyper gâtée ! Le reste de l’année nous n’avons qu’un jour par semaine tous les trois, alors là, quatre ! C’était le nirvana !

Premier coup de cœur : virée sur le pont des arts

Pour mon anniversaire, Cher-et-Tendre a tapé dans le mille : sortie en amoureux sur Paris, avec création d’un stock de tissu digne de ce nom. Et pour bien commencer la journée, direction le pont des arts, juste derrière le palais du Louvre. Je l’avais vu sortir un cadenas la veille alors j’ai deviné où il voulait m’emmener, et le plus fou, c’est que moi aussi j’y avais pensé. Il était donc impensable de mettre un cadenas tout nu (et tout moche, disons les choses telles qu’elles sont). J’ai donc fait une customisation éclair pour l’occasion. Un peu de tissu autocollant gris à pois blancs, du vernis bleu, un ruban bleu clair et le tour était joué ! 

notre-cadenas

notre-cadenas-2

Comme on était dans un trip romantique, autant aller jusqu’au bout, j’ai inscrit nos initiales avec un emprunt au film Un long dimanche de fiançailles (où MMM = Manech aime Mathilde). Et puis est venu le moment d’accrocher le cadenas et d’en jeter la clef dans la Seine. Ahhhhhhh….. (vous l’entendez le soupir de la fille heureuse ?)

notre-cadenas-3

Pont-des-arts-3

Pont-des-arts

Deuxième coup de cœur : le temple du tissu

Montmartre

Ensuite, direction le marché Saint-Pierre (on est romantique à nos heures, mais faut pas déconner) ! Ne connaissant pas toutes les bonnes adresses parisiennes, j’ai préféré miser sur une valeur sûre et je n’ai pas été déçue. Du tissu partout et des prix bien plus intéressant que dans mon Eurodif de centre-ville ! Cher-et-Tendre a fait chauffer la carte bleue pour mes beaux yeux. 🙂 Je vous montre mes petites emplettes.

Un coton épais écru (pour faire des tote bags. Oui, oui, vous avez bien lu « des ».) et un tissu imitation peau de zèbre que vous avez déjà pu voir ici.

tissus

Deux skaï de super bonne qualité (on a essayé d’y faire des marques avec nos ongles, impossible) et une suédine tissée rouge. Je n’ai pas pu résister. Un sac ou deux devraient voir le jour (oui, j’ai des envies de sacs…)

tissus-2

Des petits cotons imprimés pour des layettes… J’adooooore, celui avec les éléphants. Il est chou.

tissus-3

Un velour côtelé bleu et un lainage gris rayé pour me lancer dans le Châtaigne de Dear and Doe. D’ailleurs, je dis chapeau au service : commande effectuée à 9h le vendredi et reçue le lendemain dans ma boîte aux lettres. Dès que je l’ai vu, j’ai bavé devant ce patron et les multiples réalisations sur la toile m’ont presque conduite à la déshydratation sévère.

tissus-4

Deux satins occultants dont je ne sais absolument pas quoi faire, mais je ne m’inquiète pas. Et un tissu fleuri (je ne sais pas ce que c’est) sur lequel j’ai flashé.

tissus-5

Une moumoute bleue pour une V2 de Totoro en version résistante et de la polaire gris-bleu pour mes layettes aussi.

tissus-6

Et une déception : le used book café

Quand même une petite déception durant ce week-end idyllique : le used book café, du groupe Merci, sur le boulevard Beaumarchais. On aime beaucoup le concept (vous pouvez venir boire un verre ou prendre un dej léger, mais vous pouvez aussi lire un des 10 000 livres, les emprunter ou les acheter) et on avait hâte de découvrir le lieu.

Mais en réalité, si la bibliothèque est impressionnante (elle fait plusieurs mètres de long), le lieu reste assez froid je trouve et hyper bobo. J’ai beaucoup aimé l’architecture générale (ce long couloir a été très bien géré), mais suis restée sur ma faim côté déco (pas assez cosy à mon goût) et honnêtement, j’ai eu l’impression de ne pas être à ma place.

Merci-3

Merci

Quand il a fallu passer commande on a commencé à pleurer on a été refroidis. J’ai quand même pris un thé glacé maison à plus de 6 euros qui était fade au possible (où avaient-ils mis le sucre ?), à défaut de manger sur le pouce pour la modique somme de… 18 euros !!!!!!!! Bref, je crois qu’on y retournera pas…

Merci-2

Share Button

2 thoughts on “Double coup de cœur parisien

  1. Et bien, ma chère, il me semble que tu as été gâtée… J’adore la parenthèse ULTRA romantique!!! Mais que va te préparer ton homme pour tes 30 ans???!!!! ;o) Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *