Challenge Cousu Main des blogueuses : le T-shirt customisé

C’est franchement à la bourre que je vous dévoile ma version du T-shirt customisé pour notre deuxième challenge Cousu Main des blogueuses (autant dire que je suis déjà à la ramasse pour le défi #3, a.k.a le pantalon pour homme !). Si Elise, notre grande prêtresse du blog 2 doigts d’idées a fait des Elisades, j’ai pour ma part été victime de la loi de Murphy (la fameuse loi de l’emmerdement maximum, celle qui fait que ta tartine retombe toujours du côté confiture…). Je vous rassure j’ai aussi fait de belles bourdes ! Allez, c’est parti, partons à la découverte de ce t-shirt.

Une-challenge-t-shirt

Les règles du jeu
  • Couleur et forme libre
  • La customisation doit transformer le t-shirt
  • Libre choix des armes : broderies, galons, coutures… c’est l’épreuve créative, on est liiiibres !
  • Rendu le 22 septembre (oui je sais, on est le 24, mais ça valait le coup d’attendre non ?)
En rouge et noir, j’évincerai mes peurs…

Oui, oui j’assume ma référence à Jeanne Mas. C’est beaucoup moins classe que de faire référence à Stendhal, j’en conviens, mais je n’ai pas lu le livre, alors que la chanson, je la connais bien, elle… (hum, hum). Pour cette customisation, plusieurs idées se sont succédées, mais grosso modo, à chaque fois il fallait faire usage des ciseaux, et des noeuds étaient impliqués. Finalement, c’est en faisant les courses que j’ai décidé ce que j’allais faire : merci à l’inconnue du centre commercial qui portait ce joli petit t-shirt avec deux belles gouttes dans le dos.

T-shirt customisé

Ma customisation repose sur trois grands principes :

  1. restructurer les manches pour leur donner un petit côté léger. Les ciseaux sont donc entrés en action : j’ai découpé d’une traite ma manche jusqu’au col, consolidé avec du biais puis refais un point au niveau du milieu de l’épaule. Evidemment, avec les images, on comprend tout de suite mieux.
  2. créer deux gouttes dans le dos, ornées de deux petits nœuds. Là aussi, je n’ai pas fait dans la dentelle, j’ai sorti les ciseaux et j’ai taillé dans le vif. Une nouvelle fois, le biais a été mon meilleur ami (j’en ai utilisé plus de 3 m alors je commence à maîtriser maintenant !).
  3. faire un col en V prononcé parce que « Petite poitrine, maxi décolleté, ma chériiiie » (ce n’est pas moi qui le dit, c’est Cristina !).

Pour les couleurs, en toute honnêteté, je ne visais pas le revival des années 80. Je voulais faire sobre et classe : noir et blanc. Mais étant donné que j’ai uniquement fait avec mon stock et que je n’avais que 2 m de biais noir (et pas de quoi en faire moi-même), il a fallu improviser. Entre le rose bonbon, le blanc, le rose fuchsia à pois blancs et le rouge, mon cœur n’a pas balancé longtemps… et finalement, je suis contente du contraste ! Je ne sais pas s’il durera dans le temps, mais je peux vous le dire, ce t-shirt, je le porterai et je pourrais bien récidiver ! A 2,95 € le t-shirt blanc basique (et tout doux) chez Décathlon, je ne vais pas me priver.

 t-shirt-customise-dos
L’histoire d’une gaffe ou pourquoi il y a un nœud au niveau du décolleté

Le gros nœud du décolleté (qui perso me rappelle Sailor Moon…, ne me demandez pas pourquoi) n’aurait pas du exister.

 

Je vous ai dit que j’avais aussi pensé à faire un col de marin à mon t-shirt ??? 

 

J’aime bien la sobriété… et là ça lest un peu moins. C’est qu’il a fallu cacher tant bien que mal mes cochonneries. En fixant mon biais sur l’endroit, je n’ai pas fait attention et le t-shirt s’est plié de manière disgracieuse. Je ne m’en suis rendue compte qu’une fois l’ensemble du biais du col fixé et je n’avais pas du tout envie de tout défaire pour recommencer. Donc au lieu de laisser le t-shirt tel quel, j’ai voulu faire ma maline. J’ai donc soigneusement défait les quelques points de ma première ligne de couture du biais. Aucun risque, le biais était fixé par la deuxième couture ! Sauf que non.

Le problème étant pile poil à la fourche du col et qu’à cette endroit le biais était replié sur lui-même pour faire un angle propre, j’ai tout simplement créé un problème plus gros que le premier. J’avais donc deux solutions : 1. défaire et recommencer (HORS  de question) ; 2. camoufler. En bonne fainéante, j’ai choisi la seconde option et j’ai fait un nœud…

noeud-corsage

Et les autres alors ?

Deux possibilités pour voir ce qu’on fait les autres blogueuses : se rendre sur le blog de 2 doigts d’idée pour une vue d’ensemble (dont celui d’Elise of course avec de la dentelle dedans) ou cliquer sur les liens ci-dessous (j’espère n’avoir oublié personne, sinon faite moi signe et je réparerai mon erreur !).

Ao Carré : très sage de face et surprenant de dos. Je suis fan des petites manches en liberty. C’est très féminin.

Frédériscrap : une version pour homme qui me fait penser au scrapbooking (et en lisant l’article, j’ai eu confirmation… :-)) et qui est très chouette (je l’aurais vu en magasin, ça ne m’aurait pas du tout choquée !)

Tokad : sobre et à petit pois, je ne pouvais qu’aimer ! Et on a eu le même genre d’idée pour les manches !

Le chat qui fil : transformation maximale pour un t-shirt devenu robe.

Un fil peut en cacher un autre : un haut sportswear un peu habillé comme elle le dit elle-même.

Kalua : un t-shirt de soirée à sequins qui n’a plus rien à voir avec le t-shirt d’origine.

Di-day : le rendu final (un débardeur) est super chouette tout en étant très simple. J’espère qu’elle fera le tuto évoqué dans son article…

Frikadel : la folie des noeuds s’est aussi emparé d’elle !!!  Mais c’est sa fille qui en profitera (vous croyez que je dois y voir un signe ???)

Bettinael : un modèle argenté qui lui aussi mise sur la sobriété pour pouvoir être porté tous les jours.

Zorgleb : l’élément marquant c’est le col asymétrique du t-shirt ! Dommage qu’on ne le voie pas porté par sa créatrice. 🙂

Le temps des rêves : le défi (relevé !) était de redonner une forme à un t-shirt n’en avait plus. Quelques touches de peinture textile lui ont aussi redonné un coup de jeune.

Share Button

12 thoughts on “Challenge Cousu Main des blogueuses : le T-shirt customisé

  1. Mais j’adore ! J’ai aussi pensé à Sailor Moon en voyant le nœud, nous sommes des victimes de notre jeunesse…
    Le biais, les manches, les gouttes : je trouve que tout est harmonieux et bien fait !
    Courage pour le pantalon, ce n’est qu’un mauvais moment à passer 🙂

    1. Merci !!! Je suis tellement contente que je porte mon t-shirt ! Pour le pantalon, je ne sais pas si je ne vais pas passer mon tour malheureusement. Je n’ai pas le tissu et chez Eurodif – comment dire – ils ne font pas tellement dans l’habillement… Mais si je peux, même à la bourre, j’en serai. Bon courage à toi aussi, je crois que tu as déjà bien avancé.

    1. Merci ! J’ai déjà mis mon T-shirt deux fois et finalement, ce petit nœud à la Sailor Moon c’est vraiment ce qui lui donne son originalité et qui attire l’œil. Il faut dire qu’avec le soleil qui a décidé d’entrer en hibernation, c’est difficile d’exhiber les manches et le dos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *