Le bracelet wrap (mais qui ne se mange pas)

Niveau : débutant. 

Puisqu’il s’appelle ainsi, appelons-le par son nom… Le bracelet wrap, comme son nom ne l’indique pas, ne se trouve pas dans le Happy Meal (vous pouvez lancer des tomates, je ne vous en voudrai pas). C’est un bracelet en perles raffiné sans faire mémère ou « Nadine de Rothschild », enfin vous voyez ce que je veux dire. Pour le dire autrement, je le trouve au goût du jour !

Bracelet-wrap-kit

L’intérêt du bracelet wrap est triple (en plus d’être beau):

  1. Il est ultra facile à faire.
  2. On peut presquqe tout changer : les perles (rondes, en forme d’étoiles, de cœurs…), le bouton, le fil, les couleurs… Il y a donc une infinité de variantes !
  3. Si faire un bracelet ne vous dit rien, vous pouvez vous lancer dans un collier, un bandeau pour les cheveu, un porte-clef… Là aussi, plusieurs possibilités. C’est le nombre de perles et la longueur du fil qui vous guidera.

Seul petit bémol : le côté répétitif du montage du bracelet, mais c’est le genre d’activité que l’on peut faire en regardant un film !

Bracelet-wrap-kit-2

Et pour la petite histoire, un petit loupé à noter, j’ai du troquer le bouton du kit avec un autre, n’arrivant pas à passer les deux fils en cuir (je crois que c’est du cuir…) dans le même trou… J’ai bien cru que j’allais envoyer valser toutes les perles tellement cette étape m’a gonflée. Mais heureusement, j’en suis venue à bout ! Bouton : 0 / Mag : 1. « Yippee-kai… » comme dirait l’autre.

Pour celles qui seraient intéressées (et pour leurs chéris qui voudraient les gâter), mon bracelet wrap provient d’un kit (que mon amie Lolo m’a offert ! Vous vous en foutez mais ça me fait plaisir de le dire.) dans lequel il y a tout pour faire un bracelet ou un collier ras-du-cou. Il est édité par Marabout.

Bracelet-wrap-termine

Finalement, mon bracelet fait deux tours de poignet : n’ayant pas bien lu les consignes (qui a dit « comme d’habitude » ?), j’ai enfilé les perles sans les compter et j’ai donc arrêté quand je n’avais plus de fil (il me reste tout de même une vingtaine de perles)…

Bracelet-wrap-termine-2

Du coup, j’ai bien envie de tester des variantes et revenir pourquoi pas avec un petit DIY… L’avenir nous dira si c’était une bonne idée (ou pas).

 

Le blog et des infos exclusives est sur Facebook, Twitter et Hellocoton. On s’y retrouve ?

Share Button

2 thoughts on “Le bracelet wrap (mais qui ne se mange pas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *